Vidéos de la classe CM1/CM2 bilingue

Projet de la classe de CM1/CM2 bilingue de Mme Marielle VALY.

Les élèves écrivent, apprennent et jouent des sketches en langue bretonne.

Chant de la REDADEG 2022 interprété par l'ensemble de la filière bilingue

En ti-krampouezh

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : "En ti-krampouezh".
Film réalisé en respectant les gestes barrières. 
 

En ti-krampouezh

Ar mevel, Hugo, o komz ouzh William ha Meï-Lynn.

Hugo     – Salud deoc'h. Petra ho po da zebriñ ?
William – Da gentañ, ur grampouezhenn ed-du, gant ognon ha tomatez, mar plij.
Hugo     – Mat-tre, ha petra ho po goude ?
William  – Ur grampouezhenn gwinizh gant mel, mar plij.
Hugo     – Ha c'hwi ? Petra ho po da zebriñ ?
Meï-Lynn – Ar memes tra mar plij.
Hugo     - Ha petra ho po d'evañ ? Chistr ?
William - N'em bo ket. Laezh-ribod am bo.
Hugo     - Kafe ho po goude ?
William -  N'em bo ket. Met ur banne te am bo.
Hugo    - Mat-tre.

A la crêperie

Le serveur, Hugo, parlant à William et Meï-Lynn.

Hugo     – Bonjour. Que voudriez-vous manger ?
William – Tout d'abord,  une crêpe de blé noir avec des oignons et des tomates, s'il vous plaît. 
Hugo     – Très bien. Que voudriez-vous après ?
William  – Une crêpe de froment avec du miel, s'il vous plaît.
Hugo     – Et vous ? Que voudriez-vous manger ?
Meï-Lynn – La même chose s'il vous plaît.
Hugo     - Et que voudriez-vous boire ? Du cidre ?
William - Non. Je voudrais du lait ribot. 
Hugo     - Voudriez-vous du café après ?
William -  Non. Je voudrais du thé.
Hugo    - Très bien.

Al lein

Lein e ti Mathéo hag Erinn

Mathéo hag Erinn

Erinn     – Demat.
Mathéo – Demat.
Erinn     – Mont a ra mat ?
Mathéo  – Mat-tre.
Erinn     – Prest eo lein ?
Mathéo – Ya, ya. Prest eo.
Erinn     - Tomm eo ar c'hafe ?
Mathéo - Ya, tomm eo ... Setu ar sukr.
Erinn     - Mat eo ar c'hafe hep sukr ivez. Tomm eo al laezh ?
Mathéo -  N'eo ket. Fall eo al laezh. N'eo ket mat ken. Met mat eo ar c'hafe hep laezh ivez.
Erinn    - Mat eo ? N'eo ket 'vat. Fresk eo ar bara ?
Mathéo - Ya, fresk eo.
 

Le petit-déjeuner chez Mathéo et Erinn

Mathéo et Erinn

Erinn     – Bonjour.
Mathéo – Bonjour.
Erinn     – Ça va ?
Mathéo  – Très bien.
Erinn     – Le petit-déjeuner est prêt ?
Mathéo – Oui, oui. Il est prêt.
Erinn     - Le café est chaud ?
Mathéo - Oui, il est chaud ... Voilà le sucre.
Erinn     - Le café est bon sans sucre aussi. Le lait est chaud?
Mathéo -  Non, il ne l'est pas. Le lait est mauvais. Il n'est plus bon. Mais le café est bon sans lait aussi.
Erinn    - Il est bon ? Non il ne l'est pas. Le pain est frais ?
Mathéo - Oui, il est frais.

Fest noz

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : "Fest-noz e Plounevez".
Film réalisé en respectant les gestes barrières. 

Sonerezh : Gavotte de Couriaut-Lotout

 Fest-noz e Teiz

Maëla ha Linaëlle

– Piv eo an den-se?
– An den bras gant blev gwenn ?
– Ya. N'eo ket ar person ?
– Nann, n'eo ket ar person. Ar maer eo ... An den bihan-se, gant blev du, eo ar person.
– Yaouank eo 'vat. Ha piv eo ar plac'h koant-se gant blev melen ?
– N'ouzout ket piv eo ?
- Nann, n'ouzon ket piv eo. N'eo ket ar skolaerez ?
- Nann, n'eo ket ar skolaerez. Ma c'hoar Zélie eo.
  Zélie ! Deus amañ 'ta !
- Demat, mont a ra mat ?
- Mat-tre.

Musique : Gavotte de Couriaut-Lotout

Fest-noz à Theix

Maëla ha Linaëlle

– Qui est cet homme ?
– Le grand aux cheveux blancs ?
– Oui. Ce n'est pas le prêtre ?
– Non, ce n'est pas le prêtre. C'est le maire ... Le prêtre, c'est celui qui est petit, aux cheveux noirs.
– Mais il est jeune. Et qui est cette jolie fille aux cheveux blonds ?
– Tu ne sais pas qui c'est ?
- Non, je ne sais pas qui c'est. Ce n'est pas l'institutrice ?
- Non, ce n'est pas l'institutrice. C'est ma sœur Zélie.
  Zélie ! Viens donc ici !
- Bonjour, ça va bien ?
- Très bien.

Al livioù

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : "Livioù".
Film réalisé en respectant les gestes barrières. 


Al livioù

Matilda ha Maëlys

– Lavar din petra zo gwenn ha du.
– Ar Gwenn-ha-Du, banniel Breizh, evel-just.
– Mat-tre ! Ha petra zo glas, gwenn ha ruz ?
– Se zo aes ! Banniel Bro-C'Hall ! ... Ha banniel Holland ha Luksembourg ivez.
– Lavar din bremañ petra zo ruz, gwenn ha gwer.
– Gortoz un tammig. Ruz, gwenn ha gwer ?
- A ! N'ouzout ket ! N'eo ket diaes, koulskoude !
- Banniel Euskadi.
- Gwir eo. Ha banniel Kembre ivez.

Les couleurs

Matilda et Maëlys

– Dis-moi qu'est-ce qui blanc et noir ?
– Le Gwenn-ha-Du, le drapeau breton, bien sûr.
– Très bien. Et qu'est-ce qui bleu, blanc et rouge ?
– C'est facile ! Le drapeau français ! ... Et le drapeau Hollandais et celui de Luxembourg aussi.
– Dis-moi maintenant qu'est-ce qui est rouge, blanc et vert.
– Attends un peu. Rouge, blanc et vert ?
- Ah ! Tu ne sais pas ! Ce n'est pas difficile pourtant !
- Le drapeau Basque.
- C'est vrai. Et le drapeau gallois aussi.

Ar gazetenn

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : "Ar gazetenn".
Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Ar gazetenn

Emañ Maëlys hag Edouard er gêr, er saloñs.

Maëlys – Pelec'h emañ ar gazetenn ?
Edouard – War an daol emañ.
Maëlys – N'emañ ket. Ar bara hag an amann zo war an daol, met ar gazetenn n'emañ ket. Sell !
Edouard – N'ouzon ket pelec'h emañ. War ar gador, marteze ?
Maëlys – N'emañ ket ivez. Ma sac'h zo war ar gador.
Edouard – Sell ! Aze emañ, e-kichen ar prenestr !
Maëlys – Pelec'h, e-kichen ar prenestr ?
Edouard – Dindan ar c'hi ! Sell !   

Le journal

Maëlys et Edouard sont chez eux, dans leur salon.

Maëlys – Où est le journal ?
Edouard – Il est sur la table.
Maëlys – Il n'y est pas. Le pain et le beurre sont sur la table, mais le journal n'y est pas. Regarde !
Edouard – Je ne sais pas où ce qu'il est. Sur la chaise peut-être ?
Maëlys – Il n'y est pas non plus. Mon sac est sur la chaise.
Edouard – Regarde ! Il est là, à côté de la fenêtre !
Maëlys – Où, à côté de la fenêtre ?
Edouard – Sous le chien ! Regarde !   

C'hwezh fall

Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : "C'hwezh fall".

C'hwezh fall

Emañ Soazig Laurent o tont en-dro eus he labour en ospital. N'eo ket plijet o welout stlabez en ti. Eve, he bugel dichek, a zo o lenn ul levr.

Soazig – Spontus eo ! Stlabez zo e pep lec'h amañ. Da biv eo al levr-mañ dindan         an daol ?   
Eve – Din eo, Mamm.
Soazig – Ha da biv eo ar stammenn-mañ war ar gador ?
Eve – Din eo, Mamm.
Soazig – Ha da biv eo ar botoù-se e-kichen ar skinwel ?
Eve – N'int ket din, da Wenole int.
Soazig – Ha da biv eo al loeroù lous-mañ ? C'hwezh zo ganto, ha n'eo ket c'hwezh vat !
Eve – Da dadig int !     

 
 C'hwezh fall


Soazig Laurent revient de l'hôpital où elle travaille. Ça ne lui plaît pas de voir le bazar dans sa maison. Eve, son enfant effronté, est en train de lire un livre.

Soazig – C'est épouvantable ! Il y a du bazar partout ici. A qui est ce livre sous la table ?        
Eve – Il est à moi Maman.
Soazig – Et à qui est ce pull sur la chaise ?
Eve – Il est à moi Maman.
Soazig – Et à qui sont ces chaussures à côté de la télévision ?
Eve – Elles ne sont pas à moi. Elles sont à Gwenole.
Soazig – Et à qui sont ces chaussettes ? Elles ont une odeur, et ce n'est pas une bonne odeur !
Eve – Elles sont à Papa !    

Krampouezh Lauryne

Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : Piv eo?

Krampouezh Lauryne

Augustin ha Lauryne

– Ober a rez krampouezh er gêr Lauryne ?
– Ya, ober a ran alies e-pad ar goañv … Te a ra ivez ?
– Me ne ran ket. Kouignoù a ran a-wechoù, krampouezh avat n'ouzon ket ober. Ha gant petra e rez krampouezh ?
– Gant petra ? Gant bleud, vioù ha laezh evel-just.
– Se a ouzon. Met war betra ?
– A ! War ur billig, evel ma mamm-gozh gwechall.

Les crêpes de Lauryne

Augustin et Lauryne

– Fais-tu des crêpes maison Lauryne ?
– Oui, j'en fais souvent pendant l'hiver … Tu en fais aussi ?
– Moi je n'en fais pas. Je fais parfois des gâteaux, mais des crêpes je ne sais pas en faire. Et avec quoi fais-tu des crêpes?
– Avec quoi? Avec de la farine, des œufs et du lait bien sûr.
– Ça je sais. Mais sur quoi ?
– Ah ! Sur une crêpière, comme ma grand-mère autrefois.

Piv eo ?

Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : Piv eo?

Piv eo ?

Ur plac'h, Maëlle hag ur paotr, Anatole.

Maëlle – Demat dit.
Anatole – Demat dit ivez. Petra eo da anv ?
Maëlle – Maëlle eo ma anv. Ha te, petra eo da anv ?
Anatole– Anatole eo. Piv eo ar plac'h-se ?
Maëlle – N'ouzout ket piv eo ar plac'h-se ?
Anatole – Nann, n'ouzon ket piv eo … Nolwenn eo ?
Maëlle – N'eo ket, Eve eo.


Qui est-ce ?

Une fille, Maëlle et un garçon, Anatole.

Maëlle – Bonjour.
Anatole – Bonjour. Comment t'appelles-tu ?
Maëlle – Je m'appelle Maëlle. Et toi, comment t'appelles-tu ?
Anatole– Moi, c'est Anatole. Qui est cette fille ?
Maëlle – Tu ne sais pas qui est cette fille ?
Anatole – Non, je ne sais pas qui c'est … C'est Nolwenn ?
Maëlle – Non, c'est Eve.

Pellgomzadenn

Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : Pellgomzadenn.

Pellgomzadenn

Julien ha Jeanne

Julien – Alo, Jeanne Billard ? Julien Le Trionnaire amañ.
Jeanne – Demat dit, Julien. Mat an traoù ganit ?
Julien – Ya, mat an traoù ganin. Ha ganit ?
Jeanne – Mat-tre. Penaos eo an amzer e Teiz-Noaloù ?
Julien – Fall eo. Glav zo. Glav yen ! Hag e Kiberen ?
Jeanne – Amañ eo brav an amzer. N'eo ket tomm-tomm avat. Fresk eo un tammig, met brav eo ar mor.
Julien – Mat-tre. Ken arc'hoazh neuze.
Jeanne – Ya, ken arc'hoazh, Julien.

Une conversation téléphonique

Julien et Jeanne

Julien – Allo, Jeanne Billard ? Ici c'est Julien Le Trionnaire.
Jeanne – Bonjour Julien. Comment vas-tu ?
Julien – Je vais bien. Et toi ?
Jeanne – Très bien. Quel temps fait-il à Theiz-Noyalo ?
Julien – Il fait mauvais. Il pleut. Une pluie froide ! Et à Quiberon ?
Jeanne – Ici il fait beau. Il ne fait pas très chaud. Il fait un peu frais, mais la mer est belle.
Julien – Très bien. A demain alors.
Jeanne – Oui, à demain, Julien.

Skol adarre

Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Dialogue tiré du livre "Ni a gomz brezhoneg" de Mark Kerrain : "Skol adarre".

Skol adarre

Léonie ha Maël

Léonie – Demat dit, Maël.
Maël – Salud dit, Léonie.
Léonie – Brav eo an amzer hiziv, keta ?
Maël – N'eo ket fall.
Léonie – Tomm eo, keta ?
Maël – N'eo ket yen.
Léonie – Oc'hola 'vat ! Petra zo ganit ? Klañv out ?
Maël – N'on ket. Yac'h on. Ha trist on ivez.
Léonie – A ! Echu eo ar vakañsoù !
Maël – Ya, echu int.
Léonie – Ha krog eo ar skol !
Maël – Ya, ha n'on ket diskuizh c'hoazh !
 

De nouveau à l'école 

Léonie et Maël

Léonie – Bonjour Maël.
Maël – Salut Léonie.
Léonie – Il fait beau aujourd'hui, n'est-ce pas ?
Maël – Il ne fait pas mauvais.
Léonie – Il fait chaud, n'est-ce pas ?
Maël – Il ne fait pas froid.
Léonie – Eh ben alors ! Qu'est-ce qui t'arrive ? Tu es malade ?
Maël – Non, je ne le suis pas. Je suis en bonne santé. Et je suis triste aussi.
Léonie – Ah ! Les vacances sont finies !
Maël – Oui, elles sont finies.
Léonie – Et l'école a repris !
Maël – Oui, et je ne me suis pas encore reposé !

Petra 'peus debret ?

Film réalisé en respectant les gestes barrières.

Petra 'peus debret?

Maelan ha Loïcia
Maelan – Demat dit, Loïcia.
Loïcia – Demat dit, Maelan.
Maelan – Mont a ra mat ganit?
Loïcia – Ya, mont a ra mat ganin. Ha ganit?
Maelan – Pas, n'ez a ket mat ganin peogwir ne 'm eus ket debret mat.
Loïcia – Petra 'peus debret?
Maelan – Pesk gant karotez 'm eus debret. Ha te? Debret 'peus mat?
Loïcia – Ya, debret 'm eus mat. Kig gant piz bihan 'm eus debret hag ur banne dour m'eus evet.
Maelan – Chañs 'peus. Mall eo din mont kuit. Kenavo dit.
Loïcia – Ken ar c'hentañ.

Qu'est-ce que tu as mangé ?

Maelan et Loïcia
Maelan – Bonjour Loïcia.
Loïcia – Bonjour Maelan.
Maelan – Comment vas-tu?
Loïcia – Je vais bien. Et toi?
Maelan – Non. Je ne vais pas bien parce que je n'ai pas bien mangé.
Loïcia – Qu'est-ce que tu as mangé?
Maelan – J'ai mangé du poisson avec des carottes. Et toi? As-tu bien mangé?
Loïcia – Oui, j'ai bien mangé. J'ai mangé de la viande avec des petits pois et j'ai bu un verre d'eau.
Maelan – Tu as de la chance. Il est grand temps que je m'en aille. Au revoir.
Loïcia – A bientôt.